Connexion Inscription
Accueil Blog libertin Edging : connaissez-vous ce moment de prolongation avant l'orgasme ?

Le blog de de la rencontre échangiste

illustration

Edging : connaissez-vous ce moment de prolongation avant l'orgasme ?

Poster un commentaire

N'importe quelle pratique sexuelle doit aboutir à l'orgasme, c'est la base ! Le plaisir ressenti, cette sensation de libération totale et d'extase marquent l'achèvement d'une pratique intense. Mais il n'y a aucune raison de se presser d'atteindre l'orgasme. Pratiquer l'edging peut s'avérer être un meilleur moyen de booster vos envies et de prolonger votre plaisir. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette pratique sexuelle ci-après !

De quoi parle-t-on ?

Edging est un mot anglais qui se traduit par bordure. Il s'agit là d'une période de transition qui précède la fin de quelque chose. Si l'on s'intéressait au domaine de la sexualité, le terme désigne une petite pause que le couple s'autorise pour ralentir l'arrivée de l'orgasme. Cette pratique est intentionnellement appliquée quand les deux partenaires sont à deux doigts de jouir et elle peut durer une dizaine de minutes. Le but est de faire durer le plaisir et d'utiliser ce suspense afin d'intensifier encore plus le désir. En voilà une pratique sexuelle appréciée des adeptes du slow sex !

Quel intérêt de pratiquer l'edging ?

Si jouir est le principal objectif des rapports sexuels, à quoi bon vouloir retarder l'orgasme ? La question est plutôt percutante, à moins d'être aux côtés d'un homme victime d'éjaculation précoce. On note pourtant que l'edging démontre quelques bienfaits qui méritent d'être explorés :

- Prolonger le plaisir lors des ébats

Ressentir de l'extrême excitation, c'est bien, mais pouvoir vivre cela plus longtemps, c'est beaucoup mieux. L'edging est la solution qui s'offre aux couples qui désirent améliorer la qualité de leur orgasme.

- Contrôler son corps et ses envies

Il est difficile de bloquer l'éjaculation, mais le couple peut par contre appliquer une petite interruption si cela permet d'atténuer l'excitation. L'edging est ainsi une méthode qui permet à chacun de se contrôler. La période pré-orgasmique est encore contrôlable puisqu'il faut seulement arrêter tout geste de stimulation.

- Retrouver une certaine complicité

Le couple qui pratique l'edging valorise les envies, les retrouvailles corporelles et les moments de corps à corps au lieu de se focaliser uniquement sur le sexe et sur l'éjaculation. On remarque ainsi une certaine complicité qui peut améliorer la relation émotionnelle entre les deux partenaires.

Comment appliquer l'edging ?

Pour les couples, l'edging est marqué par une phase moins intense où il y a moins de stimulation. Les deux partenaires peuvent pendant ce temps se câliner, faire un baiser langoureux tout en retirant le pénis s'il y a pénétration. Mais on note que pour réussir l'edging, il faut être à l'écoute de son corps et maîtriser le bon timing étant donné qu'il faut se ralentir juste quelques secondes avant l'éjaculation.

Pour les solitaires, l'edging s'applique également pendant les séances de masturbation. Il faut débuter avec les techniques masturbatoires classiques, assistées par des sextoys ou non. Une fois que l'excitation est sur le point d'atteindre un niveau extrême, c'est là qu'il faut réduire la pression et passer plus de temps à jouer avec les envies pour maintenir le plaisir plus longtemps. 

1 commentaire

elleetmoi34600
Le 1 novembre 2023
On va tenter et vous dire ce que nous en pensons
Répondre

Poster un commentaire

OK
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.